Chrétiens et musulmans : « donner de l’espérance », par Mgr Ayuso Guizot (Zénit)

Publié le par webmestre

Responsables musulmans britanniques au Vatican © L'Osservatore Romano

Responsables musulmans britanniques au Vatican © L'Osservatore Romano

Au congrès du mouvement des Focolari sur le dialogue interreligieux

Le « chemin commun » qui devrait être parcouru par les chrétiens et les musulmans « a son but, celui de donner de l’espérance », a déclaré Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot, secrétaire du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, dans des propos rapportés par L’Osservatore Romano du 22 avril 2018.

Il est intervenu samedi 21 avril 2018, au centre Mariapoli di Castelgandolfo, en ouvrant le congrès « Ensemble pour donner de l’espérance. Chrétiens et musulmans en marche dans le charisme de l’unité » (19-22 avril). Le congrès s’inscrivait dans les journées de partage vécues par les musulmans et les chrétiens liés au mouvement des Focolari.

Le chemin commun doit avoir, selon Mgr Ayuso Guizot, les trois caractéristiques mises en évidence par le pape François, à l’Université Al-Azhar du Caire : « Le devoir de l’identité, le courage de l’altérité et la sincérité des intentions. » « Que le pluralisme religieux de l’humanité, a déclaré le secrétaire du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, ne soit pas une cause de divisions et de guerres, mais contribue à construire la fraternité et la paix dans le monde. »

....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article