Bonne fête du 15 août à nos amis catholiques !

Publié le par webmestre

L'Assomption de la Vierge" par Charles Le Brun (XVIIe siècle), au Musée Thomas-Henry de Cherbourg-Octeville. © Domaine public

L'Assomption de la Vierge" par Charles Le Brun (XVIIe siècle), au Musée Thomas-Henry de Cherbourg-Octeville. © Domaine public

L’Assomption est une des grandes fêtes de la vie chrétienne. Célébrée le 15 août, elle commémore la gloire de Marie avec Dieu au terme de sa vie terrestre. Marie a été enlevée de la vie terrestre pour entrer dans la vie en Dieu. Pour Marie, l’Assomption est la suite de sa participation à la vie de Jésus.

Quels que soient les motifs du choix de la date, l’essentiel pour les chrétiens est de saisir l’occasion pour honorer la Vierge Marie :

"Elle a su dire « oui » à Dieu et ce « oui » a changé sa vie et celle du monde."

La fête les aide aussi à réaliser combien un tel « oui » peut conduire à une proximité durable avec Dieu : la voilà élevée auprès de Dieu, corps et âme – tout compte aux yeux de Dieu ! – ; qui plus est, elle est la première d’une longue série, car ce qui lui arrive anticipe en réalité le destin promis aux autres hommes, s’ils suivent, à leur manière, son chemin.

Père Laurent de Villeroché

Un message d'un jeune ami musulman :

"Bonjour à tous,

C'est avec grande joie que nous associons à nos amis catholiques en ce 15 août 2019 pour un évènement particulier qui est l'Assomption de Marie.
En effet, La Vierge Marie, Mère de Jésus ('Issa) est pour nous musulmans une des meilleures femmes qui n'ait jamais existé comme l'a mentionné le Prophète de l'Islam.
L'histoire de notre sainte Marie a été racontée en détail dans plusieurs sourates du Coran mais en particulier dans la sourate 3 qui s'appelle "La famille 'Imran" (qui est la famille de la Vierge Marie), et qui aborde le sujet des parents de la Vierge Marie ainsi que sa naissance et son enfance, et la sourate 19 qui s'appelle "Marie" et qui évoque la naissance de notre Maître Jésus.
Nous souhaitons donc une très bonne commémoration de la Vierge Marie et de sa famille en ce jour à tous nos cher(e)s ami(e)s croyant(e)s.
Amitiés."

Le Magnificat :

Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

Son amour s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.

Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.

Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et de sa race, à jamais.

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
pour les siècles des siècles.
Amen.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article