Les SERIC 2019 à TOULOUSE : une journée sur la prière

Publié le

Pourquoi avoir choisi le thème de la Prière ?

 

Lors d’une rencontre en juin 2019 des membres actifs du Gaic (une douzaine de personnes qui se réunissent environ huit fois par an) ont partagé sur la prière dans leur vie. Lors de cette réunion  chacun s’est exprimé  en vérité, simplement  et profondément  avec sa  Foi,  son expérience, ses   pratiques, ses difficultés mais aussi ses joies…

Cet  échange entre nous a été à la fois riche et profond, avec une grande écoute ; nous avons découvert les façons de prier des uns et des autres avec des différences à l’intérieur même de chacune de nos deux religions, selon la sensibilité et l’histoire de chacun.

Nous en avons déduit que la Prière est ce qui nous unit dans notre vie de croyant et que choisir ce sujet  pour la journée des SERIC le 23 novembre serait intéressant.

Pour le GAIC de Toulouse il est important que le thème de sa journée SERIC soit concret pour les participants, en lien direct avec leur vie ; en effet cette journée est la leur et nous sommes attachés à ce que toutes les personnes présentes soient actrices et non spectatrices.

Chrétiens et Musulmans se côtoient tous les jours dans leur quartier, leur immeuble, à l’école ou au travail, dans les clubs de sport ou les associations… Le GAIC est un lieu où l’on privilégie la rencontre entre des personnes de religions différentes certes, mais qui se côtoient souvent en s’ignorant ou même parfois en se sentant discriminées…

Nous sommes différents mais nous ne sommes pas indifférents à nos différences ! Au contraire elles sont une richesse : la journée des SERIC est bien l’occasion de changer nos regards en découvrant ce que chacun vit dans son quotidien avec sa culture ses traditions et sa Foi.

Enfin au GAIC  de Toulouse nous avons, depuis nos débuts, fait le choix de ne pas faire de conférences ni  de théologie mais de faire participer le plus possible les personnes présentes ; il y a d’autres lieux  comme la Faculté Catholique de Toulouse où des spécialistes  abordent nos religions sous cet angle… Nous préférons aborder des thèmes qui nous rapprochent dans notre humanité et notre quotidien, ce qui évidemment n’exclut personne ni aucune autre forme de rassemblement ! Nous sommes dans l'échange, la rencontre !

Les SERIC 2019 à TOULOUSE : une journée sur la prière

Préparation de la journée

                                       

Après avoir choisi un thème nous organisons la communication : Cyril  prépare une affiche  avec le même graphisme que les années précédentes (voir en PJ) ; cette affiche est distribuée aux membres du GAIC pour la « dispatcher » dans leurs différents lieux de vie : associations, églises etc. ; certains distribuent des flyers sur les marchés, occasion de faire connaître le GAIC ; La communication par le bouche à oreille  s’avère également un bon moyen de communiquer.

Par internet et via les réseaux sociaux nous envoyons des messages  à  différents partenaires : scouts musulmans, scouts de France,  CTSM, Centre Zaynab, AFC, L’Arche, Communauté franciscaine, site du diocèse, CVX, Secours Catholique,  CCFD …

Noter que nous disposons d’un fichier important d’adresses mails, constitué par la liste des participants aux journées SERIC des années précédentes ce qui nous permet d’inviter des nombreuses  personnes sensibles à notre démarche et de les tenir au courant de notre activité.

Chaque année, les SERIC se déroule à Toulouse dans la même salle paroissiale à Lafourguette : nous apprécions  les 400 m2 équipés de tables et de chaises avec chauffage ; nous avons la chance de disposer de cette salle dont le coût est très modique.

Les SERIC 2019 à TOULOUSE : une journée sur la prière

Programme de la journée des SERIC à Toulouse

 

Le déroulement de nos journées est bien établi depuis de nombreuses années et se passe de la façon suivante :

 

* ACCUEIL à partir de midi à son arrivée, chaque participant reçoit une étiquette autocollante sur laquelle son prénom est inscrit en gros au feutre, occasion d’un petit mot d’accueil, de présentation et de permettre à chacun de sortir de l’anonymat; les adresses mail sont notées pour permettre d’envoyer un compte-rendu. Ce moment d’accueil est important pour que chaque personne ne reste pas isolée pendant la journée.

 

* REPAS PARTAGE à partir de 12h40 : à son arrivée chacun apporte un plat salé ou sucré disposé sur deux grandes tables qui servent de buffet; des tables de huit à dix places sont préparées à l’avance et tous vont se servir ; Chrétiens et Musulmans sont mélangés pour partager ce repas, occasion d’apprécier les différents plats préparés avec amour selon les origines de chacun France, Algérie, Maroc, Turquie, Iran, Egypte, Liban, Syrie, Soudan, Zaïre… Lors de ce moment convivial des personnes font connaissance, des liens peuvent se créer, les conversations vont bon train ! Ces repas partagés font penser à la multiplication des pains : il y toujours des restes !

 

* TEMOIGNAGES : après le repas la parole est donnée à deux témoins (un chrétien et un musulman) qui abordent le thème e la journée, ici, de leur prière : la place qu’elle tient dans leur vie, comment ils prient, qu’est-ce qu’elle leur apporte, comment elle a évolué avec le temps, les bienfaits qu’ils en retirent mais aussi les difficultés qu’ils peuvent rencontrer, seul ou en communauté …

Le temps qui leur est imparti est limité à 10 - 15 minutes chacun ; Ces deux témoignages portent sur leur vécu concret et permettent à tous les participants d’entrer dans le thème de journée. Ces témoignages sont suivis de quelques questions pour terminer et passer à l’étape suivante :

 

 

* CARREFOURS pendant une heure : une dizaine de carrefours de 8 à 10 participants chacun se regroupent autour d’une table pour échanger en veillant à bien se mélanger entre Chrétiens et Musulmans ; dans chaque carrefour un membre du GAIC assure l’animation et une personne accepte de prendre des notes pour le compte rendu ; chaque carrefour doit répondre à trois questions différentes (voir en annexe les questions débattues par les carrefours).

Après un tour de table où chacun se présente, le partage est toujours intense à voir les visages attentifs ; dans la mesure du possible l’animateur veille à ce que tous puissent s’exprimer ; c’est un moment vraiment riche de paroles, d’écoute et de témoignage. Hélas ! L’heure passe trop vite et tant de choses n’ont pas été dites…

 

Ce temps de carrefour est le moment fort de notre journée et les personnes en sortent avec un regard qui reflète la joyeuseté ! Oui ce moment d’échange en permettant à chacun d’être acteur en partageant, en s’exprimant, en découvrant les autres, leur façon de vivre leur prière (thème de cette année), leurs difficultés mais aussi leur FOI et la paix qui les aide à vivre en croyant, est le plus intense et le plus important pour les participants à cette journée des SERIC.

 

Un certain nombre de jeunes sont présents en assurant des services : certains animent une garderie pour les plus petits ; d’autres participent à un carrefour où ils se retrouvent entre eux ; ils font une restitution très applaudie avec une prise de parole au micro pleine de vie et de fraîcheur…eux aussi ont quelque chose à nous dire ; ils tiennent bien toute leur place au long de la journée !

 

Nous terminons par une mise en commun toujours un peu trop courte mais la tombée de la nuit nous oblige à mettre fin à notre rencontre.

 

 * Des chants jalonnent les différentes parties de la journée et les Scouts Musulmans nous apprennent, par l'entrain de la jeune Maïssa (10 ans), le refrain de la chanson « Dieu est paix » en arabe et en français : moment toujours très joyeux !

 

Une centaine de personnes d’horizons très divers participent à cette journée ; toutes repartent avec une joie qui brille dans leurs yeux et le sourire aux lèvres ; nombreux sont ceux qui nous demandent s’il ne serait pas possible de faire d’autres rencontres de ce type dans l’année !

 

L’Archevêque de Toulouse, Mgr Robert Le Gall participe régulièrement aux journées du GAIC-SERIC lorsque son emploi du temps le lui permet : il nous encourage par sa présence et sa parole.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article