Covid-19, appel à une prière « interreligieuse » pour l’humanité le 14 mai (mis à jour avec une proposition GAIC)

Publié le par webmestre

Le Haut Comité pour la fraternité humaine propose à tous les croyants de prier pour l’humanité le 14 mai. Ravil Sayfullin - stock.adobe.com

Le Haut Comité pour la fraternité humaine propose à tous les croyants de prier pour l’humanité le 14 mai. Ravil Sayfullin - stock.adobe.com

Tous les croyants rassemblés pour invoquer Dieu et prier pour l’humanité. Face à la pandémie, le Haut Comité pour la fraternité humaine a lancé cet appel interreligieux pour le jeudi 14 mai, adressé à tous les « frères croyants en Dieu, le Créateur » et aux « frères en humanité partout dans le monde ».

> En fichier PDF ci-joint :

Covid-19, appel à une prière « interreligieuse » pour l’humanité le 14 mai

- Extrait du journal « La Croix »  - par Arnaud Bevilacqua

 

Le Haut Comité pour la fraternité humaine propose à tous les croyants de différentes traditions religieuses de prier pour l’humanité le 14 mai. Le pape François a apporté son soutien à cette initiative.K.ADOBE.COM

Tous les croyants rassemblés pour invoquer Dieu et prier pour l’humanité. Face à la pandémie, le Haut Comité pour la fraternité humaine a lancé cet appel interreligieux pour le jeudi 14 mai, adressé à tous les «frères croyants en Dieu, le Créateur» et aux «frères en humanité partout dans le monde».

« S’adresser à Dieu en une seule voix »

Ce Haut Comité a été créé en septembre 2019 pour mettre en œuvre les recommandations du document sur la fraternité humaine signée le 4 février 2019 à Abu Dhabi par le pape et l’imam d’Al-Azhar Ahmed al Tayeb. Il propose ainsi à « tous les leaders religieux et tous les hommes partout dans le monde de répondre favorablement à cet appel humain et de s’adresser à Dieu en une seule voix ».

Alors que la pandémie de Covid-19 a fait plus de 250 000 victimes à travers le monde, cette initiative se veut une supplication à Dieu « pour qu’Il sauve l’humanité et l’aide à mettre fin à cette pandémie et à lui rétablir la sécurité, la stabilité, la santé et la prospérité de façon à rendre notre monde, après la fin de cette pandémie, plus humain et plus fraternel qu’avant. »

- Soutien appuyé du pape François

Lors du Regina Coeli, dimanche 3 mai, le pape François a appuyé cet appel à une prière rassemblant les croyants de différentes traditions religieuses. « Comme la prière est une valeur universelle, j’ai accepté la proposition du Haut Comité pour la Fraternité humaine pour que les croyants de toutes les religions se réunissent le 14 mai spirituellement dans une journée de prière, de jeûne et de participation à des œuvres de charité, pour implorer Dieu d’aider l’humanité à surmonter la pandémie de coronavirus », a-t-il souligné.

François, qui avait appelé les chrétiens à réciter ensemble un « Notre Père », mercredi 25 mars à midi, a insisté pour défendre cette idée rassembleuse. « Rappelez-vous : le 14 mai, tous les croyants ensemble, croyants de traditions différentes, pour prier, jeûner et faire des œuvres de charité », a répété le pape François.

Outre l’imam d’Al-Azhar, plusieurs personnalités ont également salué cet appel à une journée commune de prière, de jeûne et de charité comme le président palestinien Mahmoud Abbas, le roi Hamad de Bahreïn ou encore le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

- Prier pour la découverte d’un remède

Si l’éducation et les jeunes sont les axes prioritaires du Haut Comité, présidé par le cardinal Miguel Ayuso Guixot, également président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, il a souhaité en ces temps troublés pour l’humanité, confrontée au même mal, promouvoir la fraternité humaine dans l’épreuve.

- Des musulmans saluent la déclaration sur la fraternité

« Tout en soulignant notre croyance en l’importance du rôle de la médecine et de la recherche scientifique dans la lutte contre cette pandémie, nous n’oublions pas de nous adresser à Dieu, le Créateur, lors de cette grave crise, explique dans un communiqué le Haut Comité. Raison pour laquelle nous appelons tous les humains partout dans le monde de s’adresser à Dieu en faisant la prière, en observant le jeûne et en L’invoquant - chacun là où il se trouve selon sa religion, sa croyance, ou sa doctrine – de mettre fin à cette pandémie, de nous sauver de ce malheur et d’inspirer les savants les moyens permettant de découvrir un remède susceptible de réduire à néant cette pandémie. »

Proposition de Prière interreligieuse pour le 14 mai 2020
par Hélène du GAIC et une amie libanaise proche du GAIC

 

« Comme la prière est une valeur universelle, j’ai accepté la proposition du Haut Comité pour la Fraternité humaine pour que les croyants de toutes les religions se réunissent le 14 mai spirituellement dans une journée de prière, de jeûne et de participation à des œuvres de charité, pour implorer Dieu d’aider l’humanité à surmonter la pandémie de coronavirus ». Pape François

Avec la prière, il n’y a aucun risque de s’égarer :

« Il n’y a point de différence entre les Prophètes puisqu’ils montrent le chemin allant vers Dieu. Leurs chemins est un seul chemin, s’il y a une erreur, elle n’appartient pas au chemin mais à ceux qui l’empruntent ». (Rumi, poète persan XIIe siècle)

Entrer en méditation avec de la musique soufie. Chacun l’arrête quand il veut.

https://www.youtube.com/watch?v=qsqcmRNODwQ

Avec confiance, joignons-nous à tous nos frères en humanité qui prient aujourd’hui pour la santé du monde.

Quand on est comme aujourd’hui dans l’angoisse et l’incertitude engendrées par cette pandémie, et qu’on n’y voit rien, laissons, comme disait Christian de Chergé,

 « L’Esprit Saint faire son travail, il ira à la pêche. C’est son affaire. C’est cela que j’appelle pauvreté » Et de poursuivre « il y a dans le Coran ce verset magnifique : « Rabbi inni lima anzalta, ilaya minxeir faqir ;

Mon Seigneur, je suis dans l’absolu dénuement, totalement pauvre de ce bien, que toi tu peux m’envoyer ».

Au chapitre 21 du livre d’Ésaïe, au plus fort de l’expérience éprouvante d’un siège, une interrogation retentit :

« Veilleur, où en est la nuit ? » : « Le veilleur répond : vient le matin, et puis la nuit. Si vous le voulez, interrogez, convertissez-vous, revenez » (Es 21, 11-12).

 

Cette pandémie nous achemine-t-elle vers la venue du jour ? Ne devrait-on pas continuer à avancer, comme si l’obscurité ne devait pas avoir le dernier mot, comme si une parole secrète ne cessait de venir ordonner et éclairer le chemin.

Nous sommes tous appelés à nous mettre en marche et à nous orienter vers cette lumière.

Ainsi parle le Seigneur :

Le long des chemins  ils auront leurs pâtures, sur tous les coteaux pelés, leurs pâturages.

Ils n’endureront ni faim ni soif, jamais ne les abattront ni la brûlure du sable ni celle du soleil.

Car celui qui est plein de tendresse pour eux les conduira, et vers les nappes d’eau les mènera se rafraîchir.

De toutes les montagnes je me ferai un chemin, et les chaussées seront pour moi surélevées.

Les voici : de bien loin ils arrivent, les uns du nord et de l’ouest, les autres, de la terre d’Assouan.

Cieux, poussez des acclamations ; terre exulte ; montagnes, explosez en acclamations, car le Seigneur réconforte son peuple, et à ses humiliés il montre sa tendresse. (Isaïe, 49, 9-13)

Psaume 27 chanté en hébreu

https://www.youtube.com/watch?v=wMZkqhZFVqc

L'Éternel est ma lumière et mon salut : de qui aurais-je peur ? L'Éternel est le soutien de ma vie : qui devrais-je redouter ?  Quand des méchants s'avancent contre moi pour faire de moi leur proie, ce sont eux, mes persécuteurs et mes ennemis, qui trébuchent et tombent.
Si une armée prend position contre moi, mon cœur n'éprouve aucune crainte. Si une guerre s'élève contre moi, je reste malgré cela plein de confiance.
Je demande à l'Éternel une chose, que je désire ardemment : je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l'Éternel, pour contempler la beauté de l'Éternel et pour admirer son temple, car il me protégera dans son tabernacle, le jour du malheur, il me cachera sous l'abri de sa tente, il m'élèvera sur un rocher.
 Déjà ma tête se dresse au-dessus des ennemis qui m'entourent. J'offrirai des sacrifices dans sa tente avec des cris de joie, je chanterai, je célébrerai l'Éternel.
 Éternel, écoute ma voix, car je fais appel à toi, aie pitié de moi et exauce-moi !  Mon cœur dit de ta part : « Recherchez-moi!» Je te recherche, Éternel !
Ne me cache pas ton visage, ne repousse pas avec colère ton serviteur ! Tu es mon secours : ne me laisse pas, ne m'abandonne pas, Dieu de mon salut !  Même si mon père et ma mère viennent à m'abandonner, l'Éternel m'accueillera.
Éternel, enseigne-moi ta voie, conduis-moi dans le sentier de la droiture, à cause de mes ennemis.
Ne me livre pas à la merci de mes adversaires, car de faux témoins s'attaquent à moi, des hommes qui ne respirent que la violence.
 Oh ! si je n'étais pas sûr de voir la bonté de l'Éternel au pays des vivants... Espère en l'Éternel! Fortifie-toi et que ton cœur s'affermisse ! Espère en l'Éternel !

« Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière ; sur les habitants du sombre pays une lumière a resplendi » (Is 9.2)

Cette grande lumière est Jésus ressuscité, disent les chrétiens.

In resurrectione tua Christe, coeli et terra laetentur !  Dans ta résurrection, Christ, les cieux et la terre chantent leur joie :

https://www.youtube.com/watch?v=M-hybuhxJg8

Dieu est la lumière des cieux et de la terre énonce le Coran dans le verset 35 de la Sourate XXIX

« Allah est la Lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un (récipient de) cristal et celui-ci ressemble à un astre de grand éclat ; son combustible vient d'un arbre béni : un olivier ni oriental ni occidental dont l'huile semble éclairer sans même que le feu la touche. Lumière sur lumière. Allah guide vers Sa lumière qui Il veut »

Le Seigneur fera de nous une immense famille

L’humanité entière ressemble à un grand arbre. Les racines de l’arbre, ses branches, ses feuilles, ses fleurs et ses fruits ne se ressemblent aucunement mais l’arbre tire précisément sa valeur de ces différences. (Hadith du Prophète Mahomet)

Vous avez appris qu’il a été dit : « Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi ». Et moi je vous dis : Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d’être vraiment les fils de votre Père qui es aux cieux, car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et les injustes » Mt 5, 43-46

Pour chacun de nous, le Seigneur sera un guide très sûr.

Semblables aux béatitudes, évoquons ces versets du Coran 2,177.

 « La piété ne consiste pas à tourner votre face vers l’Orient ou vers l’Occident. L’homme bon est celui qui croit en Dieu, au dernier jour, aux anges, au Livre, aux prophètes, celui qui par l’Amour de Dieu donne de son bien à ses proches, aux orphelins, aux pauvres, au voyageur aux mendiants et pour le rachat des captifs.  Ceux qui remplissent leurs engagements, ceux qui sont patients dans l’adversité, le malheur, et au moment du danger, voilà ceux qui sont justes, qui craignent Dieu ».
 

On conclut avec ce beau chant, créé par une Libanaise, qui associe l’Ave Maria et la Fatiha (prière du début du Coran)

 https://www.youtube.com/watch?v=IhwJpac61Dg

 

 

 

Voici cette belle prière du Groupe de Dialogue Inter-religieux de la Réunion :

PRIERE DANS NOTRE EPREUVE
Dieu Tout-Puissant et Eternel
Dieu Souverain, Maître du ciel et de la terre
Ta Miséricorde embrasse toute chose
Tu es la Vie et la bonté même.
Notre vie est entre Tes Mains
Sans Ton secours, nous ne pouvons rien faire.
En ce temps d’épreuve, viens à notre aide
Renforce notre foi en Toi et en notre prochain.
Fais fleurir l’espérance
Agis Toi-même en tous nos actes
Et guide nos choix par Ta Grâce
Nous T’adorons en notre souffle de vie.
Donne-nous un esprit d’humilité
Avec la santé nécessaire
Pour accomplir Ta sainte volonté
Et continuer à t’adorer dans Ta Gloire.
Aide-nous à nous protéger
A nous entraider et à être solidaires
Guéris et bénis tous les malades
Bénis et protège tous les personnels de santé.
Dieu Tout-Puissant et Miséricordieux
Prends pitié de toute l’humanité
Sois notre force dans la faiblesse
Et la consolation dans notre misère.
Seigneur Dieu, détruis le « Coronavirus »
Pour que la vie triomphe du mal
Et que Ta Paix règne en nos coeurs,
Sur notre île et dans le monde entier.
Amen.

GDIR-mars 2020

Posté le : 12/05/2020

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article