Edition 2022 du Baromètre de la Fraternité par le Pacte Civique

Publié le par webmestre

Edition 2022 du Baromètre de la Fraternité par le Pacte Civique
Edition 2022 du Baromètre de la Fraternité par le Pacte Civique

Extraits :

DIVERSITÉ ET FRATERNITÉ, UN PARI EXIGEANT

👉 Un sentiment de méfiance grandissant :

    Pour la quatrième année consécutive la méfiance vis à vis de l’autre ne cesse d’augmenter, cette méfiance qui concernait 62% en 2019, concerne aujourd’hui 73% des personnes interrogées.
     62% des français estiment que les relations entre les habitant(e)s se sont détériorées

👉 Et pourtant une “envie” d’agir ou d’échanger avec des personnes différentes qui évolue d’année en année, cela concernait déjà 70% des personnes sondées, en 2022, c’est 79% du panel qui se dit tenté par cette expérience.

👉 Les voisins, la fraternité de proximité : 69% du panel déclarent aimer leurs voisins, et lorsqu’on interroge le panel sur ce qu’il serait prêt à faire (intention) pour aider leur voisin, nous retrouvons une grande majorité d’adhésion dans quasiment l’ensemble des items, prêter un outil (88%), nourrir ses animaux en son absence (84%), faire des courses (80%), garder ses enfants (68%), l’héberger une nuit (59%). Seul le prêt de voiture ne remporte pas la majorité avec seulement 35% des Français qui seraient prêts à faire ce grand geste !

👉 Les freins qui empêchent le passage à l’action : le manque d’occasions (45% du panel), le manque de temps (30% du panel), l’absence de structures ou de lieux qui provoquent ces moments de rencontres (20% du panel).

👉 Et quand on regarde la part des actions effectivement réalisées, elle a diminué entre 2 et 8 points pour l’ensemble des catégories de diversité mentionnées par rapport à 2021.

👉 Une attitude en cas de désaccord qui progresse : 68% des personnes interrogées chercheront avant tout à questionner leur interlocuteur pour essayer de comprendre son point de vue, ce chiffre a augmenté de 2 points depuis l’année dernière. Mieux encore, en 2021, 26% du panel cherchaient avant tout à convaincre son interlocuteur, ce chiffre a chuté de 7 points en 2022.