Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dons

Faites un don par carte bancaire avec notre partenaire HelloAsso, clic sur le lien ci-parès :

Dons

SERIC 2023

Clic sur le lien ci-après :

SERIC 2023

Publié par webmestre

Edition 2022 du Baromètre de la Fraternité par le Pacte Civique
Edition 2022 du Baromètre de la Fraternité par le Pacte Civique

Extraits :

DIVERSITÉ ET FRATERNITÉ, UN PARI EXIGEANT

👉 Un sentiment de méfiance grandissant :

    Pour la quatrième année consécutive la méfiance vis à vis de l’autre ne cesse d’augmenter, cette méfiance qui concernait 62% en 2019, concerne aujourd’hui 73% des personnes interrogées.
     62% des français estiment que les relations entre les habitant(e)s se sont détériorées

👉 Et pourtant une “envie” d’agir ou d’échanger avec des personnes différentes qui évolue d’année en année, cela concernait déjà 70% des personnes sondées, en 2022, c’est 79% du panel qui se dit tenté par cette expérience.

👉 Les voisins, la fraternité de proximité : 69% du panel déclarent aimer leurs voisins, et lorsqu’on interroge le panel sur ce qu’il serait prêt à faire (intention) pour aider leur voisin, nous retrouvons une grande majorité d’adhésion dans quasiment l’ensemble des items, prêter un outil (88%), nourrir ses animaux en son absence (84%), faire des courses (80%), garder ses enfants (68%), l’héberger une nuit (59%). Seul le prêt de voiture ne remporte pas la majorité avec seulement 35% des Français qui seraient prêts à faire ce grand geste !

👉 Les freins qui empêchent le passage à l’action : le manque d’occasions (45% du panel), le manque de temps (30% du panel), l’absence de structures ou de lieux qui provoquent ces moments de rencontres (20% du panel).

👉 Et quand on regarde la part des actions effectivement réalisées, elle a diminué entre 2 et 8 points pour l’ensemble des catégories de diversité mentionnées par rapport à 2021.

👉 Une attitude en cas de désaccord qui progresse : 68% des personnes interrogées chercheront avant tout à questionner leur interlocuteur pour essayer de comprendre son point de vue, ce chiffre a augmenté de 2 points depuis l’année dernière. Mieux encore, en 2021, 26% du panel cherchaient avant tout à convaincre son interlocuteur, ce chiffre a chuté de 7 points en 2022.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article