"Chemins de la foi" matinée interreligieuse exceptionnelle sur la question de la fraternité, dimanche 20 novembre 2022 à 8h30

Publié le par webmestre

"Chemins de la foi" matinée interreligieuse exceptionnelle sur la question de la fraternité, dimanche 20 novembre 2022 à 8h30

 

Le GAIC est heureux d'apprendre que les "Chemins de la foi" ( émission qui regroupe plusieurs émissions religieuses diffusées le dimanche matin entre 8h30 et 12h) propose une ne matinée exceptionnelle sur la question de la fraternité, dimanche 20 novembre 2O22 à partir de 8h30.

Ce thème a été choisi comme "fil rouge" dès le mois de janvier 2022 pour les Semaines de rencontres Islamo-Chrétiennes (SERIC) qui se déroulent pendant tout le mois de novembre et même début décembre.

Belle intuition !

Cettte émission ne parlera pas des SERIC mais de la "fraternité" qui nous tient tant à cœur. Aussi, nous en faisons la "publicité".

-------------------------------------------

En voici le programme :

8h30 – 11h : Matinée interreligieuse

 Alors que la période de l’Avent débute prochainement, Le Jour du Seigneur et l’ensemble des programmes religieux de France 2 s’interrogent sur le sens de la fraternité universelle. Dans cette émission, qui rassemble des hommes et des femmes autour de leur foi respective, Christian de Cacqueray reçoit Michel Younès, professeur de théologie à l’université catholique de Lyon pour la tradition chrétienne, le Grand Rabbin Olivier Kaufmann pour la tradition juive, Louisa Nadour, poétesse et Khardiata Ndiaye, présidente de l’association « Passerelle » à Marseille pour la tradition musulmane et Marie-Stella Boussemart, ancienne présidente de l’Union bouddhiste de France et docteure en Tibétain pour la tradition bouddhiste.

 Au cours de cette matinée, plusieurs reportages et documentaires aborderont cette question à travers différents angles :

Textes et traditions
Le concept de fraternité est central dans les grandes religions et précède son institution dans le cadre républicain. Dans nos sociétés plurielles, elle est un défi du quotidien qui implique pour chacun de revisiter ses propres textes et traditions afin d’enraciner son expérience de la fraternité. C’est ce qu’expliquent cinq théologiens, exégètes ou philosophes, chacun issu d’une religion différente.

La fraternité, l’un des trois piliers de la devise républicaine
La fraternité a officiellement fait son entrée dans le discours national avec la Révolution Française et s’est imposée au cours des deux derniers siècles comme une valeur essentielle de notre République. Aujourd’hui, elle est confirmée comme un principe constitutionnel à travers le droit à la solidarité. Récit et explications avec un historien et une juriste.

La fraternité en actes – quand l’autre est un frère (1/2)
Comment se vit la fraternité dans des lieux communautaires et spirituels de type couvent, monastère ou maison partagée ? La vie fraternelle y est parfois le premier défi, car si l’on a choisi de vivre en communauté, on ne choisit pas forcément celles et ceux avec qui on doit composer. Reportages auprès de celles et ceux qui relèvent le défi. 

La fraternité en actes – quand l’autre est un frère (2/2)
Toutes les traditions religieuses invitent leurs fidèles, sous différentes manières, à faire preuve de solidarité fraternelle avec les plus fragiles. Rencontres sur le terrain avec des croyants, qui au nom de leur foi et de leur sensibilité aux souffrances des autres, agissent au service de la solidarité, sans prosélytisme ni exclusivité, et avec parfois beaucoup d’imagination.

Le dialogue interreligieux, source de fraternité
Historiquement, la ville de Lyon est un carrefour interreligieux où, au fil des évènements nationaux ou internationaux, se sont implantées et développées différentes confessions. Elle est devenue le théâtre d'un dialogue, voire d’une fraternité entre croyants et responsables religieux. Jusqu'à la création du groupe “Concorde et solidarité”, qui a joué un rôle important dans des moments difficiles. Parcours dans la capitale des Gaules, à la rencontre des croyants et de responsables religieux qui font vivre ce dialogue fraternel.

L’éducation à la fraternité des plus jeunes : l’exemple de Sarcelles
La fraternité, ça s'apprend, ça se vit, ça se transmet. Et le mieux, c'est de commencer avec les jeunes. À Sarcelles (95), ville de 60 000 habitants, où se mélangent musulmans, juifs, chrétiens, la fraternité se vit au quotidien. Chacun vient avec son histoire et la mêle à celle des autres. Ce sujet part à la rencontre des différentes communautés et des associations qui, sur place, tentent de semer auprès des enfants et adolescents les graines de la fraternité.

La fraternité à l’ère du 2.0
Le développement du numérique dans notre vie quotidienne a considérablement accompagné, voire transformé nos modes de vie, souvent au détriment du contact humain et du collectif. Pourtant, cette société du 2.0 peut-être une véritable opportunité pour la fraternité. Certains s’en sont saisi pour créer des outils destinés à faciliter les relations fraternelles et encourager l’entraide et le vivre-ensemble. Reportage avec deux applications, Entourage et Lpliz, qui résistent au repli sur soi et à l’indifférence.

 Une émission proposée par Chriss Gallot pour Sagesse Bouddhiste, Adel Gastel pour Islam, Steve Suissa pour À l’origine, Thomas Wallut pour Chrétiens orientaux, Jivko Panev pour Orthodoxie, Christophe Zimmerlin pour Présence protestante et Thierry Hubert pour Le Jour du Seigneur.