Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??

Publié le par Hélène Millet

Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??

Dimanche 4 juillet, l'Atelier Israël-Palestine du GAIC a organisé une rencontre sous forme de tables rondes dans la salle de conférences de la Grande Mosquée de Massy pour apporter des éléments de réponse à cette question: après les bombardements israéliens de mai 2021, comment manifester sa solidarité avec Gaza? 

Dans la troisième de ces tables rondes, des représentants du CCFD-Terre solidaire et du Secours Islamique France ont donné des exemples concrets de leur action pour aider Gaza à se relever de ses ruines et l'ensemble des Palestiniens à ne pas courber l'échine sous le joug israélien. En diffusant ces informations, le GAIC entend s'associer modestement aux efforts de ces deux associations et les remercier pour leur fidèle et généreux partenariat.

Intervention sur l'action du CCFD-Terre solidaire auprès des Palestiniens 

Exprimer sa solidarité c’est prendre position lorsque les circonstances l’imposent

Par trois fois et sous des formes différentes, le CCFD s'est ainsi manifesté:

1. le CCFD-Terre Solidaire a Soutenu « l’Appel à l’action pour mettre fin aux expulsions de familles palestiniennes à Jérusalem-Est »  lancé par les Associations CIDSE -Ensemble pour une justice mondiale[1] – et  Alliance ACT [2]-  c’était le 12/05/2021

2. Mme Manuèle Derolez, déléguée générale du CCFD, a publié dans La Croix du 19 mai un article « Il faut mettre fin à l’occupation illégale de la Palestine ».

Lire l'article : 

« Il faut mettre fin à l’occupation illégale de la Palestine »

3. Le CCFD-Terre Soildaire a publié sur son site le 20 mai dernier un document pédagogique intitulé: "Comprendre la colonisation à Jérusalem en 3 minutes":

 

Exprimer sa solidarité c’est aussi soutenir des projets localement 

et développer des partenariats avec des organisations locales

 

Le CCFD-Terre Solidaire est convaincu de l’importance de l’éducation informelle pour promouvoir une société pacifique et basée sur les droits. Il est partenaire de plusieurs organisations ayant recours à la culture, une voie pour autonomiser les enfants et les jeunes.

Le CCFD-Terre Solidaire est convaincu de l’importance de l’éducation informelle pour promouvoir une société pacifique et basée sur les droits. Il est partenaire de plusieurs organisations ayant recours à la culture, une voie pour autonomiser les enfants et les jeunes. Il appuie par exemple Yes Theatre en Cisjordanie et Culture et pensée libre dans la bande de Gaza.

 

 

Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??

Article de Gwenaëlle Lenoir sur le Yes Theater en Cisjordanie

Le CCFD-Terre Solidaire a également la volonté de donner une image alternative de la Palestine, et notamment de la bande de Gaza. Il appuie des projets favorisant l’intégration des femmes et des jeunes dans la société palestinienne et soutient depuis 2019 les organisations Filastiniyat et Community Media Center.

L'immeuble abritant Filastiniyat a été bombardé

L'immeuble abritant Filastiniyat a été bombardé

Le CCFD-Terre Solidaire appuie des associations qui œuvrent en Israël à la fin de l’occupation. Emek Shaveh vise à contribuer à la protection et à la mise en valeur du patrimoine historique, religieux et culturel à Jérusalem et dans le Territoire palestinien et à rendre ce patrimoine accessible à tous les résidents.

Le directeur de l'association Emek Shaveh dénonce: l'archéologie est devenue une arme au service des colons

A Jérusalem, l'aire archéologique abusivement dénommée "Cité du roi David"

Enfin, le CCFD-Terre Solidaire soutient aussi des associations qui travaillent avec des jeunes pour qu’ils connaissent leur histoire, soient fiers de leur identité et contribuent à la construction d’une société égalitaire pour toutes et tous. C’est le cas des associations Sadaka Reut ou Baladna.

Intervention sur l'action du SIF auprès des Palestiniens

 

 

 

 

Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??
Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??
Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??
Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??
Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??
Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??
Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??
Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??
Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??
Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??
Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??
Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??
Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??
Quelle solidarité avec Gaza après les frappes israéliennes de mai 2021 ??

A la fin de la Rencontre, la parution du nouveau livre de Ziad Medoukh, professeur de français à l'université de Gaza et militant non-violent, a été annoncée: "Chroniques sous les bombes à Gaza", témoignage bouleversant sur la 4e agression israélienne en 12 ans contre Gaza (10-21 mai 2021). 

Pour acquérir le vivre (10 € sans port ou 14 € port inclus), adresser un message à : baudoin-laurent@wanadoo.fr

Couverture du livre de Ziad Medhouk

Couverture du livre de Ziad Medhouk

Quatrième de couverture: présentation du livre et de l'auteur

Quatrième de couverture: présentation du livre et de l'auteur

Publié dans Israel-Palestine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article