Coronavirus - 25 mars 2020 - à 19h30 - Prier ensemble devant Dieu, avec Marie

Publié le par Hélène Millet

 

D’un peu partout en France, de Marseille, de Mulhouse, de Bordeaux… sont parvenus au GAIC des invitations lancées aux catholiques et aux musulmans : pourquoi ne pas nous rejoindre pour un moment de prière, à l’occasion de la fête de l’Annonciation, le 25 mars, nous qui sommes tous touchés par la même pandémie, nous qui vénérons également Marie/Meriem, mère de Jésus/Isa ?

Voici la proposition, initialement venue des catholiques :

Vivre demain à 19h30, un temps de prière et, pour tous ceux qui le souhaitent, poser une bougie à la fenêtre, petite lueur d'espérance et signe de communion. À ce moment-là, les cloches des églises sonneront.

Nous savons qu'en plusieurs pays, comme au Liban par exemple, les croyants chrétiens et musulmans vivent un temps de prière et d'invocations "ensemble avec Marie". Ils se mettent en prière humblement et simplement devant Dieu, les uns et les autres en frères et soeurs, enfants d'une même humanité, chacun dans sa foi, avec Marie.

Plusieurs de nos GAIC locaux et plusieurs membres du GAIC national étaient d’ailleurs engagés dans la préparation de rassemblements "Ensemble avec Marie", sous l’égide de l’association Efesia, qui devaient avoir lieu ces temps-ci et qui ont été annulés du fait du confinement.

Alors, peut-être qu’en cette soirée du 25 mars à 19h30 nous pourrions nous aussi prier les uns avec les autres, dans cette fraternité que nous vivons et que nous promouvons dans nos rencontres, nos partages, nos initiatives. "Priants parmi d'autres priants" disaient les moines de Tibhirine.

Dans ce rappel de l'annonciation de l'ange à Marie (Sourate Maryam , sourate 19, versets 14 à 34. Évangile de Luc 1, 26-38), nous aussi soyons des priants avec d'autres priants devant le Seigneur, Dieu des hommes, avec Marie qui se soumet par son oui à la volonté de Dieu.

Prions Dieu, invoquons-le pour monde, notre humanité, les malades et leurs familles, les familles endeuillées ; remercions-le pour l'engagement de tant de médecins et de soignants.

Voilà l'invitation : laissons monter ensemble la prière. Que Dieu nous inspire et qu'il répande sur nous et tous les hommes le bien dont nous avons besoin.

En allumant et déposant cette lumière à nos fenêtres, nous pourrions aussi prendre la prière ci-dessous que propose Mgr Cristobal, archevêque de Rabat au Maroc.

Coronavirus - 25 mars 2020 - à 19h30 - Prier ensemble devant Dieu, avec Marie

Contre la pandémie du coronavirus, une pandémie de prière

Dieu unique et miséricordieux,

Tu es la lumière du monde.

Ouvre nos cœurs

pour que nous acceptions

la lumière de la foi.

Fais de nous une lumière

Qui se donne au monde

comme lumière d’espérance.

Transforme nos cœurs

pour qu’ils se remplissent

de la lumière de l’Amour.

Que la lumière que nous sommes

donne des fruits

de bonté, de justice et de vérité

de fraternité et de beauté

Accueille au Paradis ceux qui ont rendu l’âme,

aie pitié des malades

et donne consolation à leurs familles.

Délivre-nous de ce fléau, et que cette pandémie ouvre nos yeux

pour voir notre faiblesse et pour te voir, Toi,

comme notre Créateur, notre Seigneur et notre seul Sauveur.

Amen.

(À ce moment, les chrétiens peuvent prier ou chanter le Notre Père

et les musulmans la Fatiha)

 

> En PJ, le texte des Évêques de France (en PDF) :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article