Journée internationale des migrants, le 18 décembre 2021 : programme des Cités interculturelles et ses villes membres

Publié le par webmestre

 Journée internationale des migrants, le 18 décembre 2021 : programme des Cités interculturelles et ses villes membres

Plus que des migrants

Qu'est-ce qui fait partie de votre histoire ? Les choses que nous faisons, ressentons et croyons et celles que nous trouvons importantes contribuent toutes à nous façonner et à forger notre identité. C’est cette diversité qui enrichit nos cités interculturelles et apporte de nouvelles idées, de nouveaux points de vue et de nouvelles interactions dans notre quotidien.

A l’occasion de la Journée internationale des migrants, célébrée le 18 décembre 2021, le programme des Cités interculturelles et ses villes membres visent à briser les stéréotypes affectant les individus dès lors qu’ils sont considérés comme faisant partie d'un groupe et se concentrera sur les nombreuses choses qui constituent notre diversité.

Sous le slogan « Plus que des migrants », les résident-e-s des cités interculturelles partagent leur histoire en répondant à la question: « Qui êtes-vous? ». La campagne est aussi soutenue par un concours scolaire et des déclarations de maires de nos Cités interculturelles.

Thème 2021: "Mettre à profit le potentiel de la mobilité humaine"

Par leurs connaissances, leurs réseaux et leurs compétences, les migrants contribuent à des communautés plus solides et plus résilientes. Le paysage social et économique mondial peut être façonné par des décisions fortes visant à relever les défis que posent la mobilité mondiale et les migrants et à saisir les chances qu’ils offrent. Par les orientations qu’il renferme, le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières offre l’occasion de faire de la mobilité humaine une réalité et d’en saisir les chances.

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) est venue en aide à des millions de migrants depuis qu’elle a été créée, il y a 70 ans, dans le but de porter assistance à la multitude d’Européens déplacés par la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui encore, elle continue de montrer la voie en promouvant une gestion humaine et ordonnée de la migration dans l’intérêt de tous, y compris les communautés d’origine, de transit et de destination.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article