8 mars 2021 : Replay sur RadioNotre Dame - Le Grand Témoin 7h30 : Voyage du pape François en Irak pour la fraternité, avec Loÿs de Pampelonne, Églantine Gabaix-Hialé et Mustapha Chérif, cofondateur du GAIC

Publié le par webmestre

8 mars 2021 : Replay sur RadioNotre Dame - Le Grand Témoin 7h30 : Voyage du pape François en Irak pour la fraternité, avec Loÿs de Pampelonne, Églantine Gabaix-Hialé et Mustapha Chérif, cofondateur du GAIC
8 mars 2021 : Replay sur RadioNotre Dame - Le Grand Témoin 7h30 : Voyage du pape François en Irak pour la fraternité, avec Loÿs de Pampelonne, Églantine Gabaix-Hialé et Mustapha Chérif, cofondateur du GAIC

8 mars 2021 : Le Grand Témoin 7h30 : durée 22'43"

Loÿs de Pampelonne, ancien directeur pour l’Irak à L’Œuvre d’Orient (2018-2020)

Églantine Gabaix-Hialé, chargée de mission de L’Œuvre d’Orient

Mustapha Chérif, philosophe algérien, expert du dialogue entre les cultures et les religions, artisan du dialogue islamo-chrétien, co-fondateur et premier co-président du Groupe d’Amitié islamo-Chrétienne, en France (GAIC)

Pari gagné pour le pape François ! Il voulait aller en Irak ; il y est allé, malgré le Covid et le risque d’attentat… Fin janvier, une énième attaque terroriste, sur un marché de Bagdad, faisait 32 morts… Ce voyage impensable put avoir lieu grâce au confinement quasi-total de la population et à un dispositif sécuritaire hors norme. Jamais aucun de ses prédécesseurs ne s’étaient rendus sur la terre natale d’Abraham, ce personnage de l’ancien Testament « qui réunit en une seule famille musulmans, juifs et chrétiens ». Jean-Paul II voulait faire le voyage en 2000 mais en fut empêché par Saddam Hussein…

 
« La fraternité est plus forte que le fratricide » : ce qu'il faut retenir du voyage historique du pape François en Irak
Rédigé par | Lundi 8 Mars 2021 à 20:35
 
Le pape François a achevé, lundi 8 mars, trois jours d'un voyage en Irak auquel tous s'accordent à dire qu'il est entré dans l'Histoire. C’est dans un pays ravagé par le terrorisme et les guerres à répétition que le « pèlerin de la paix » est parti à la rencontre de la population chrétienne, des autorités locales et des hauts dignitaires religieux pour porter le message d'une fraternité concrète qui transcende les appartenances ethniques et religieuses.

Faraj-Benoit Camurat, président de Fraternité en Irak, association humanitaire qui aide les minorités religieuses du pays à rester dans leur pays et à y vivre dignement. Il était sur place pendant le voyage du Pape François du 5 au 8 mars en Irak, de Badgad à Mossoul en passant par Ur et Qaraqosh et revient sur cette visite historique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article